VOIX DU PLANTEUR
Site agricole Site agricole Site agricole Site agricole Site agricole Site agricole Site agricole

Pays au centre ouest du Golfe de Guinée: la pêche du poisson thon interdite

194

- VOTRE PUB ICI-

Abonnez-vous à notre newsletter

- VOTRE PUB ICI-

Abonnez-vous à notre newsletter
Listen to this article

Les pays au centre Ouest du Golfe de Guinée que sont la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Benin et le Togo sont interdits de pratiquer la pêche des poissons thons et des poissons issus de cette famille.

Cette interdiction des pays au centre ouest du Golfe de Guinée de pêcher les thonidés a été communiquée par le gouvernement ivoirien, à l’issue d’un conseil des ministres tenu ce mercredi 19 avril 2023. C’était au Palais de la présidence la République sis à Abidjan, dans la commune du Plateau.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/16495-cacao-la-production-de-la-cote-divoire-en-hausse-de-plus-de-5-a-fin-decembre-2022

Selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, ministre de la Communication et de l’économie numérique, « le conseil a adopté une communication relative à l’institution d’une période de fermeture saisonnière annuelle pour le repos biologique des pêches marines à partir de juillet 2023 ».

Le ministre Amadou Coulibaly, a indiqué que cette décision se situe dans « le cadre de la mise en œuvre des instruments sous régionaux, relatifs à la coopération en matière de gestion des ressources halieutiques et aquacoles, partagées par les pays situés au centre ouest du Golfe de Guinée dont le Ghana, le Benin et le Togo » ainsi que la Côte d’Ivoire.

« Le conseil a décidé d’instituer en lien avec les pays concernés, une période saisonnière annuelle des pêches maritimes. Ainsi, les navires thoniers, enregistrés par l’ICCAT (Commission internationale pour la conservation des thonidés (poissons de la famille thon) de l’Atlantique), les navires thoniers ont été interdits de pêches du 1er janvier au 13 mars », a-t-il précisé.

Concernant la nouvelle décision gouvernementale en accord avec les autres pays concernés, le porte-parole du gouvernement ivoirien a fait savoir que « pour ce qui est de la mesure actuelle adoptée par le conseil, les unités de pêche artisanale voient leur période d’interdiction s’étendre du 1er juillet au 31 juillet 2023, soit pour une période d’un mois. Les unités de pêches semi-industrielles et industrielles, quant à elles sont interdites de pêche pour la période du 1er juillet au 31 août 2023, soit pour une période de 2 mois. »

Lire aussi: https://voixduplanteur.info/planteurs-de-manioc-et-pisciculteurs-200-acteurs-formes-a-daloa/

Concernant ces mesures d’interdiction de pêcher dont doivent observer les pays au centre Ouest du Golfe de Guinée, le ministre Amadou Coulibaly a, par ailleurs expliqué que celles-ci « visent à assurer le renouvellement des stocks des espèces concernées », que sont les poissons thons et ceux de la même famille.

Benoît Kadjo

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment